Menu

Nos missions et valeurs

La Maison de Jeanne est un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) public autonome, administré par un Conseil d’Administration et présidé par Monsieur le Maire de Villers-Bocage.
La Maison accueille 180 habitants de plus de 60 ans en perte d’autonomie. L’établissement est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Depuis 2016, la Maison de Jeanne s’est engagée dans la démarche de labellisation Humanitude pour avoir une reconnaissance de la qualité de ses pratiques. Cela permet de valoriser l’amélioration continue des accompagnements proposés par l’ensemble des professionnels.

 

Les avantages pour les habitants sont nombreux :

  • Des soins en douceur et sans contrainte;
  • Respecter le domicile : ne jamais entrer dans le logement sans y être invité;
  • Respecter le rythme et les habitudes de vie;
  • Etre debout chaque jour pour éviter la grabatisation;
  • Faire du nouveau lieu de résidence un réel lieu de vie où les personnes ont envie de vivre, de partager, de faire des projets.

Elles s’appuient principalement sur deux philosophies bientraitantes :

♦ l'Humanitude® 

Cette philosophie, basée sur les concepts de Bientraitance et de Règles de l'Art dans le soin, regroupe un ensemble de théories et de pratiques pour :

  • rapprocher le soignant et le soigné dans leur Humanitude ;
  • améliorer les soins et le prendre soin des personnes en établissement et à domicile ;
  • accompagner les personnes âgées dans la tendresse et le respect de l'autonomie, debout, jusqu'à la fin.

Elle met en avant cinq principes : 

  • Zéro soin de force, sans abandon de soin ;
  • Respecter la singularité et l’intimité de chacun ;
  • Vivre et mourir debout ;
  • Ouvrir la structure sur l’extérieur ;
  • Faire de la Maison de Jeanne un lieu de vie et d’envies.

 

Carpe Diem - Centre de ressources Alzheimer

C’est une philosophie née d’une maison d’accueil québécoise de 14 personnes. Les accompagnements ne sont pas orientés sur les déficits, mais sur les ressources et les capacités des personnes. C’est en participant à la vie quotidienne que la personne  conservera un sentiment d’utilité, le sens des responsabilités et la conviction d’appartenir à part entière à une collectivité. Les principaux principes sont les suivants :

  • Favoriser la création de relations de confiance entre la personne atteinte d’une pathologie cognitive et/ou mnésique et les personnes qui l’accompagnent.
  • Viser le maintien de l’autonomie et l’estime de soi en favorisant un cadre souple permettant à la personne de décider de son horaire et de ses activités et en lui offrant de multiples occasions de se sentir utile en participant aux tâches domestiques selon ses goûts et intérêts.
  • Respecter les liens de la personne avec son entourage et favoriser l’implication de la famille dans le quotidien de son parent, sans contrainte d’horaire.
  • Créer une réponse unique en fonction de la situation, en offrant des services adaptés à chaque personne et à chaque famille.